peoples.ru

 - -,

HYMEN POSTHUME



Quel cimetire de fortune
M'accueillirra mon final?
Dans quelle ville, sous quelle lune
Brillera mon point finale?

Les voyageurs qui toujours trottent
Savent-ils o ils dormiront?
Cette couche est la mince dot
Que nattend pas le vagabond.

Bientt, sans doute et sans contrainte,
Je te rejoindrai mon amour;
Dors donc sans crainte,
Tu mauras prs de toi un jour.

Plus fort que toutes les promesses
Que nous nous fmes ici-bas;
Helas, jadmire ta hardiesse
Davoir dpch ton trpas!

Je sens souvent que tu me guette,
Je finirai bien par venir;
Dors, va sans crainte, mon bel esthte;
Oui, nous laurons cet avenir

Que je tai refus sur terre
Lorsque nous nous sommes connus
Je me demande dans quell cimetire
Jaboutirai la mort venue,

Et sil ne sera pas le mme
Que celui o tu dors dj.
Mais lespace unit ceux qui saiment
Et la mort nous y aidera.

Et nous reprendront nos beaux songes
Ebauchs dans les favelas
Les promenades et les caresses
Dont tout mon tre palpita.

Nous reprendrons les mmes routes
Et descendrons plus dun ravin
O ne craignant plus la droute
Tu ne quitteras plus ma main.

Tu chercheras voir les mondes
Comme les refltaient mes yeux,
Je chanterai dune voix profonde
Tu embrasseras mes cheveux

Puis nous nous irons plus loin ensemble
Hantant bocages et gazons
En nous mlant au vent qui tremble
Au parfum des rhododendrons.

Tu as raison, attendes mon heure;
Le temps dj nexiste pas
Dans le pays o tu demeures
Demain tout de suite et me voil

Quel cimetire de fortune
Maccueillirra mon final?
Dans quelle ville, sous quelle lune
Brillera mon point cardinale?

-

HYMEN POSTHUME